23
Mai

Québec, le 23 mai 2022 | Lors de la campagne électorale, la préservation de l’église du Très-Saint-Sacrement dans le quartier Saint-Sacrement fût l’un des engagements phares de Québec Forte et Fière (QFF), voire un enjeu électoral… 

Datant de 1920, diverses problématiques de nature structurelle ont mené à la fermeture de ce bâtiment en 2019.  Mme Catherine Vallières-Roland, alors candidate dans le district de Montcalm-Saint-Sacrement pour l’équipe de Bruno Marchand, soulignait le fait, lors d’une conférence de presse le 17 septembre dernier,  que le statu quo n’était pas une option et que ce bâtiment avait une valeur identitaire voire symbolique pour bons nombres de citoyens du quartier.  Dans une volonté de créer des quartiers vivants sur l’ensemble du territoire de la ville de Québec, l’objectif de Bruno Marchand était de déployer le leadership politique nécessaire afin de « redonner cette espace-là aux citoyens ». ,

Depuis notre entrée au pouvoir, Mmes Catherine Vallières-Roland,  conseillère du district Montcalm-Saint-Sacrement et membre du comité exécutif et Mélissa Coulombe-Leduc, membre du comité exécutif et responsable des dossiers patrimoniaux, en collaboration avec divers acteurs du milieu, notamment SOS Saint-Sacrement, ont multiplié leurs efforts de représentation auprès de leurs homologues, ce qui a porté ses fruits!!!  En effet, c’est aujourd’hui que la ministre de la Culture et des Communications, Mme Nathalie Roy, a annoncé le classement de l’église du Très-Saint-Sacrement comme bâtiment patrimonial.   Cela signifie donc que ce bâtiment est désormais protégé de toutes démolitions potentielles et assurera sa revitalisation.

Québec Forte et Fière se réjouit de cette décision!  Un premier pas dans ce dossier pour le bonheur des résidents de ce quartier! 

Bravo à Catherine et Mélissa!  Bravo Québec Forte et Fière!

Leave A Comment